Afin de garantir l’expression du pluralisme et de permettre au public de connaître les différents points de vue des élus sur les affaires communales, le législateur a reconnu un certain nombre de droits aux élus de l’opposition au sein du conseil municipal. Ainsi, conformément à l’article L. 2121-27-1 du CGCT, dans les communes de 1 000 habitants et plus qui diffusent, sous quelque forme que ce soit, des informations générales sur les réalisations et sur la gestion du conseil municipal, un espace est réservé à l’expression des conseillers de l’opposition municipale ou ne faisant pas partie de la majorité municipale, dans les conditions fixées par le règlement intérieur.

Article du groupe “Mieux vivre à Thiers” – 23 Décembre 2020

Le groupe d’élus de MIEUX VIVRE À THIERS s’est d’emblée positionné comme une opposition constructive et vigilante au sein du Conseil municipal.

L’ audit financier présenté lors du dernier conseil a souligné une situation financière très dégradée. Nous nous étonnons que Monsieur Rodier et la liste majoritaire , comportant plusieurs adjoints de la précédente mandature , dont l’ancienne adjointe aux finances, semblent découvrir l’ampleur de la situation.

Désormais, l’illusion de 140 promesses à réaliser n’est plus de mise, des choix difficiles devront être faits .

Des priorités soutenables devront être définies, sans faire appel aux impôts, déjà bien trop élevés.

Ce sont ces priorités que nous attendons de voir arrêtées et présentées de façon transparente.

En attendant, compte tenu de la situation créée suite à la COVID, nos premières préoccupations concernent notre économie ( notamment les commerces gravement fragilisés et que dire des cafés et restaurants !), nos emplois , nos associations ainsi que tous ceux qui souffrent directement ou indirectement de la situation .

Toute l’équipe de MVAT vous souhaite malgré tout des fêtes sereines et surtout que la nouvelle année permette de maîtriser la situation sanitaire, que notre vie à tous puisse enfin retrouver sa liberté, nos entreprises, commerces et associations se relever au mieux possible.

Eric Boucourt, Régine Béal, Francis Roux, Serap Alp, Yoann Bentejac, Farida Laïd
MVAT

Article du groupe “Gauche solidaire et écologiste” – 23 Décembre 2020

« Je serai un Maire à temps plein », déclarait au lendemain de son élection le chef de la majorité municipale. Depuis, il occupe également les fonctions de Président du Parc Livradois-Forez, 1er Vice-président de TDM, Vice-président du syndicat des transports.

Au confinement injuste et disproportionné imposé par le Gouvernement, la municipalité nous ajoute un « confinement démocratique » : commissions municipales et conseil annulés, gestion de crise non concertée avec les élus d’opposition… Nous sommes loin des promesses de transparence et de probité de la charte de l’élu votée à l’unanimité lors du 1er conseil.

Notre groupe souhaite être constructif et force de proposition : nous soutiendrons les projets conformes à nos valeurs et engagements. Cependant, nous serons vigilants au respect de l’intérêt général, de la solidarité, du développement harmonieux de notre ville et de la protection de l’environnement.

Notre engagement à gauche s’inscrit dans une proximité avec le territoire et ses habitants.

Contactez-nous !

tahar.bouanane@gmail.com

Tahar Bouanane, Annie Chevaldonné, Claire Joyeux.
Groupe « Gauche Solidaire et Ecologiste ».


Article du groupe “Génération Thiers” – 23 Décembre 2020

Chères Thiernoises, chers Thiernois,

Chacun sait combien notre prise de fonction s’effectue dans des conditions compliquées, liées à une double crise, sanitaire et économique. Depuis notre arrivée, nous avons toujours veillé à apporter les réponses les plus adaptées à ces difficultés, tout particulièrement, en poursuivant un programme d’animations dans le respect des protocoles sanitaires, en engageant un plan d’aide aux commerçants, en mobilisant les équipes au bénéfice des entreprises du territoire et en travaillant à une réponse sociale pour les plus fragiles. Nous le faisons malgré une situation financière de la ville dégradée : Moins d’une semaine après notre arrivée, nous étions dans l’obligation de tirer une ligne de trésorerie de 1.5 millions d’euros.

Toutefois, malgré ces difficultés, le programme sur lequel nous avons été élus, Les 110 propositions pour Thiers, est mis en œuvre. L’ensemble du groupe Génération Thiers travaille d’arrache-pied en ce sens. D’ores et déjà, l’immense partie des propositions que nous devions mener sous un an sont, soit engagées, soit mises en place. En dépit des obstacles du temps présent, nous démontrons par les actes la portée de nos engagements.

Nous avons utilisé ces six derniers mois pour préparer dès à présent les dossiers de moyen et long termes, tout particulièrement ceux qui exigent des investissements importants. La remise en ordre des finances publiques que nous avons entrepris dès notre arrivée a précisément pour but de retrouver des capacités d’investissement pour préparer notre ville au futur, conditions nécessaires à son redressement. L’engagement financier et l’accompagnement de nos partenaires sur de nombreux dossiers en cours et à venir montrent leur confiance dans l’avenir de notre ville.

Celle-ci a repris son rang dans les différentes institutions dont elle est membre. Elle en avait été parfois cruellement absente. Au-delà de Thiers, c’est à l’ensemble du territoire que nous nous devons. C’est aussi un facteur d’entrainement et un gage de réussite des politiques que nous entreprenons.

Aussi, c’est un appel à la mobilisation de l’ensemble de la ville que nous lançons. Le cap est donné qui verra la ville se transformer. Nous continuons de porter le même message d’espoir pour l’année qui vient avec la même volonté et le même engagement que lors de notre campagne. Nous savons pouvoir compter sur vous !

Nous vous souhaitons à toutes et à tous de bonnes fêtes de fin d’année.

Groupe “Génération Thiers”


Retour au sommet