Tribunes des élus

      En novembre dernier, nous affichions un certain optimisme, pensant enfin que cette pandémie allait reculer. Aujourd’hui il n’en est rien, les contaminations s’emballent et nous devons nous accrocher aux seules armes en notre possession que sont les gestes barrières et une vaccination massive. Avec l’ensemble des acteurs sociaux, le Centre Communal d’Actions Sociales reste mobilisé en direction de chaque Thiernoise et chaque Thiernois qui, une fois de plus dans cette période difficile, nécessiterait un accompagnement. Malgré cette période insensée, nous devons continuer à travailler sans relâche, nous devons continuer à nous projeter pour notre ville, pour nos concitoyens. Le rapport d’orientation budgétaire présenté en décembre dernier, affiche la volonté de l’équipe municipale de ne pas « regarder seulement par le petit bout de la lorgnette », mais bien d’avoir de l’ambition à long terme, tout en maîtrisant les finances de la commune.

      Oui nous affichons clairement une grande ambition pour Thiers, Oui nous souhaitons développer une stratégie touristique d’envergure,
      Oui nous voulons développer l’industrie donc l’emploi,
      Oui nous revendiquons une grande politique culturelle.

      La culture pour toutes et tous est sans aucun doute le ciment d’une société, une société où chacune, chacun d’entre nous peut s’émanciper, peut grandir, peut s’épanouir.
      Aussi nous nous interrogeons sur ces élus qui ne cessent de critiquer, de fustiger.
      Ces élus, dont certains il y a 20 ans, faisaient partie d’une majorité municipale qui souhaitait fermer un de nos sanctuaires culturels Thiernois qu’est le Centre d’Art Contemporain.
      Ces élus qui aujourd’hui refuseraient l’accompagnement de la Fondation du Patrimoine, mais aussi l’accompagnement de mécènes.
      Sont-ils sérieux ? N’ont-ils rien à dire ?
      Peut-être, car pour construire, proposer, il faut travailler, il faut pour le moins participer aux réunions, aux commissions !
      Ces critiques, sans proposition, sont totalement stériles et les Thiernois méritent mieux que cela. L’aigreur, l’esprit revanchard de certains les emmènent dans des écrits qui frôlent la calomnie.

      Nous ne souhaitons pas nous laisser entraîner dans ces calomnies, ces mensonges. Notre temps est précieux, et nous voulons le mettre au service de notre ville et de ses habitants.
      Chères Thiernoises, Chers Thiernois prenez soin de vous
      Que cette année 2022 soit meilleure pour vous ainsi que pour vos proches.