Tribune du groupe
      "Mieux vivre à Thiers"

      L’Ordre public (sécurité, tranquillité et salubrité publiques) est la première responsabilité de tout maire. 18 mois après son élection, il est donc grand temps que le nôtre décide enfin la mise en place du Conseil Local de Sécurité et de Prévention de la Délinquance (CLSPD).
      Pourquoi un CLSPD ?
      parce qu’autorités judiciaires et gendarmerie se chargent essentiellement de la répression ( APRES la commission des crimes et délits, mais beaucoup moins des « incivilités », lesquelles pourtant peuvent empoisonner le quotidien) et, très peu, de la prévention ( AVANT le passage à l’acte) ;
      il revient ainsi principalement au Maire d’agir contre les incivilités et d’assurer cette prévention, non seulement en s’en donnant les moyens, mais surtout en coordonnant de multiples acteurs : Procureur, Sous-préfète, gendarmerie, services sociaux départementaux et municipaux, établissements d’enseignement, hôpital, services publics locaux, associations spécialisées ou concernées ( sport, culture, santé…), ainsi que les représentants des conseils citoyens et autres instances de quartiers annoncées…

      Les problématiques à traiter sont multiples à Thiers, aussi sommes-nous en désaccord avec le choix d’un CLSPD intercommunal, où nous nous trouverons beaucoup trop nombreux, avec un risque de dilution là où au contraire il faudrait concentrer.
      Sans négliger pour autant les besoins de soutien plus ponctuels des autres communes, nous demandons que soient mises en place à Thiers les trois commissions permanentes recommandées par l’Etat : 1 Violences intrafamiliales, 2 Prévention en direction des jeunes, 3 Tranquillité et propreté des espaces publics .
      Sachant que prévention et sécurité nécessitent en priorité poursuite des vaccinations et des gestes barrières, continuons chacun dans l’intérêt de tous !

      Eric Boucourt – Régine Béal – Francis Roux – Serap Alp – Yoann Bentejac Farida Laïd